#ÀLARENCONTREDE – Stéphane HERON, menuisier-innovateur pour la sécurité sanitaire.

9

Stéphane HERON, Membre du Groupe BNI Val d’Europe Classe Affaires est menuisier ébéniste. Il nous raconte ses difficultés, mais aussi ses innovations pour faire face à la situation sanitaire actuelle.

Je suis entré à BNI tout simplement pour élargir mes relations professionnelles. En faire partie m’a beaucoup aidé et m’a notamment donné plus de facilité dans la prise de parole en public.

Actuellement pour faire face aux mesures de confinement et renforcer mon activité, j’ai décidé d’innover et de fabriquer des écrans de protection.

En effet, au tout début du confinement, j’ai été surpris de voir des commerçant sans protection. Certains autres avaient à peine un film cellophane !

Nos chantiers en cours ayant été fermés, il fallait bien trouver une solution afin de pérenniser la société ! J’ai donc commandé une grande plaque en Plexiglas, et j’ai élaboré ma toute première paroi.

Je me suis rendu dans la ville du Plessis-Trévise, en faisant du porte-à-porte chez quelques commerçants, pour tenter de les vendre. En 1h30, j’ai réussi à vendre 9 parois ! Convaincu de l’utilité de mon produit, dès le lendemain je suis allé dans des villes voisines pour continuer mes affaires. En voilà un bon départ !

J’ai eu beaucoup de retours positifs de mon Groupe via bni online. Actuellement, nous fabriquons des écrans de protection sur-mesure contre les postillons et éternuements. Ces écrans s’installent très simplement sur des plateaux bureaux, comptoirs, banques d’accueil, tout type de commerce et également en séparation dans les véhicules.

C’est pourquoi j’espère rapidement être mis en relation avec des personnes intéressés par ces protections. Cela peut être par exemple des agences, des plateformes de bureaux open space, des commerces ou centre commerciaux, marchés extérieurs, Uber, taxis, ambulances, etc.

400dpiLogo.jpg

 

 

AMIE_Photo04.jpgAMIE_Photo03.jpgAMIE_Photo02.jpgAMIE_Photo01.jpg