#TÉMOIGNAGE – « BNI est ma famille d’affaires et je suis fier de ma famille ! »

113

Damien Sitko est Membre du Groupe BNI de Soignies depuis avril 2017. Assez méfiant au début, il nous raconte comment son point de vue sur BNI a évolué et pourquoi…

Quelle activité représentez-vous au sein de votre Groupe BNI ?

Je suis co-gérant de l’entreprise LAKER Vérandas & Châssis, dont mon père et mon oncle sont les fondateurs. Nous fabriquons dans notre usine des menuiseries extérieures : vérandas, extensions d’habitation, pergolas bioclimatiques, couvertures de piscine haut de gamme, châssis. Le tout en alu, bois, mixte alu/bois et pvc. Notre showroom est basé à Maisières. Du producteur au consommateurs ! Choisir LAKER, c’est choisir une entreprise forte de 2 générations et de 30 ans d’expérience. C’est également choisir de privilégier le circuit court et de faire vivre la région wallonne.

Pourquoi avoir rejoint BNI ? 

Quand j’ai rejoint le Groupe, je n’étais pas du tout convaincu par la méthode. Je ne suis pas un grand fan des « clubs » d’affaires où finalement, on peut parfois se noyer dans les complaisances, les fausses promesses, le « m’as-tu vu » et parfois dans une bouteille de bulles ! Bien évidemment je savais que le BNI était basé sur le bouche-à-oreille et je connaissais également la puissance et l’impact de ce dernier sur le business de tout un chacun. Mais ma question était : « Comment peuvent-ils garantir la qualité et donc l’efficacité de ce bouche-à-oreille ? ». Puis, j’ai participé, j’ai analysé, j’ai adhéré et comme dans tout ce que j’entreprends je me suis investi à fond dans la méthode.
Je m’attendais à un retour réel et progressif également. Ainsi, la première année, grâce à cette méthode ultra structurée, j’ai réussi à atteindre 2.5% du C.A. de notre entreprise et dès la deuxième, j’atteignais quasiment les 10%.

Alors sincèrement aujourd’hui, quand on me dit que le BNI est contraignant, qu’il demande de l’implication, de la rigueur, etc., je réponds que oui, bien entendu, mais il faut savoir ce que l’on veut.

Avez-vous eu des fonctions au sein de votre Groupe ?

Oui ! J’ai fait partie du Comité des Membres, du Comité d’Accueil, j’ai été Coordinateur d’Éducation, Coordinateur des Mentors et Président… À chaque fois une véritable expérience qui m’a enrichi sur le plan professionnel, en développant de nouvelles aptitudes et une vision différente, mais surtout sur le plan personnel.

Qu’est-ce qui fait que vous êtes fier d’être un Membre BNI ?

Comme me l’a dit récemment l’un de mes co-Membres, le Groupe BNI de Soignies n’est pas qu’une légende ! C’est en effet bien plus qu’un groupe d’affaires : c’est aussi une entraide dans les moments difficiles de la vie ou du business, une amitié, une solidarité et une main tendue vers un co-Membre qui sait mieux que quiconque les difficultés rencontrées pour faire tourner une entreprise au quotidien en 2020. Je suis très fier de faire partie des Membres fondateurs. Je suis également fier de notre équipe, de nos chiffres et de l’image que nous véhiculons. BNI, c’est bien plus que du networking, c’est une famille d’affaires et je suis fier de ma famille.

Le mot de la fin ?

BNI me remercie chaque semaine pour mon implication, mais c’est avant tout moi qui remercie BNI pour ce qu’il m’a offert. Qui donne reçoit… telle est notre devise !

 logo_gris_fond_blanc.jpg